Vous aviez été nombreux dernièrement à vous réjouir du petit bonheur tranquille de

Pomponnette, 11 ans:

Pomponnette 002

 

et Jacqueline 92 ans:

Tricky, Olga, Jacqueline 001

  Pomponnette était la motivation majeure de Jacqueline, pour se maintenir à domicile.

Un petit incident est venu malheureusement donner à leur avenir un tour différent.

Jacqueline est de nature très anxieuse et, l'âge n'y arrangeant rien, leur relation s'en était dernièrement un peu dégradée.

Nervosité et stress faisaient oublier le bonheur d'être ensemble. 

Pomponnette avait déjà donné de petits coups de patte qui nous avaient alertées, mais le dernier fut préoccupant et déterminant...

comme si la décision avait été prise en partie par Pomponnette.

Un verrou a sauté : Jacqueline a verbalisé sa peur et m'a demandé de lui trouver un hébergement en maison de retraite.

 

Pomponnette a rejoint du coup la troupe des Grifélins.

La distribution de calottes continue, mais sans dommage.

Entre chats, le message est plus facilement décodé et ça reste cordial.

 

Jacqueline quant à elle, a tout de suite sympathisé avec ses colocataires, et notamment Joseph son voisin, 

à qui elle a demandé sans préambiule s'il faisait du bruit la nuit...

Technique de drague?... :-)

 

Pour ma part, après avoir longtemps appréhendé l'issue, au prix de quelques nuits d'insomnie, je ne regrette pas notre décision.

 

La Résidence St Vincent abrite de nombreux animaux, dont un chien thérapeute.

 

Un mois d'août bien éprouvant tout de même, qui explique mon silence.

Heureuse de vous retrouver avec un contenu pas si mal que ça finalement.

 

A bientôt des nouvelles de Jacqueline et Pomponnette.

 

=^..^=artine

 

POUR EUX  visitez, commentez, relayez, abonnez-vous.

 

Chaque parole, chaque acte, si modeste soit-il, ajoute une pierre à l'édifice.

 

MERCI