GRIFélins

26 juillet 2016

[GRIF' Alerte] Non au massacre des renards! Non à la régression! La pétition!

Vous avez été nombreux à, réagir, partager, participer à l'enquête publique sur le tir de nuit du renard!

Cette enquête est close.

En mettant en ligne cette pétition, Lysane Rimlinger nous invite à ne pas baisser notre garde!

http://www.mesopinions.com/petition/animaux/suppression-chasse-nuit-visant-eliminer-renards/23824

"À l'attention : de Mme la Ministre de l'Environnement

Le renard sera chassé de nuit sur 10 000 hectares de plaines et forêts s'étendant sur le ban de 170 communes rurales
entre Jury et Château Salins.

pétition renards


Après un vote favorable des agriculteurs et d'une forte proportion de chasseurs lors de l 'assemblée de la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage au sujet d'une réintroduction du faisan devenu victime des méthodes d'exploitation agricole, le temps de la chasse se profile.
En effet, cette phase de réintroduction arrive à son terme. L’objectif est de tuer un prédateur naturel pour défendre une espèce exotique - le faisan venant d'Asie - , destinée à être ensuite abattue par les chasseurs et qui se nourrit de reptiles dont les espèces sont protégées en France.
Chaque année en Moselle 15 000 goupils sont chassés et 17 000 écrasés!

Aujourd'hui les renards seront tirés par les chasseurs qui prennent place sur un plateau de véhicule 4x4. Ce dernier est muni, de phares spéciaux qui peuvent éclairer jusqu'à 100 à  150 m. Les canidés qui apparaissent dans ce faisceau sont abattus.

Non, au parc à jeux pour les chasseurs !
J'espère que la sagesse évitera ce massacre.

Bien à vous."
Lysiane Rimlinger
 Madame la Ministre, écouterez-vous:
Les arguments de l'Aspas:
qui "demande officiellement le déclassement du renard de la liste des « nuisibles » dans tous les départements français et l’interdiction de sa chasse en dehors de la période d’ouverture générale de la chasse (mi septembre à fin février)."
http://www.aspas-nature.org/campagnes/protection/protegeons-les-renards/protegeons-les-renards/
L'expérience vécue d'agriculteurs éclairés:
(...)A l'heure où il est primordial de respecter davantage l'environnement, nos efforts doivent être soutenus, et cette faune nous y aide en limitant les populations de souris et campagnols dans les champs.(...) Les renards ne causent aucun dégât aux cultures, ils font partie d'un équilibre naturel entre espèces. Nous n'avons donc pas besoin de chasseurs pour rompre cet équilibre déjà si fragile. Je souhaite une agriculture respectueuse de la nature et des hommes et cette pratique barbare n'est absolument pas souhaitée par une majorité de personnes. Une agricultrice Lorraine
http://www.grifelins.com/archives/2016/07/17/34092768.html#comments
Les conclusion des Universitaires :
"Comme vous le voyez, des travaux scientifiques existent et démontrent l’inutilité de la destruction du renard voir même l’obtention de résultats contre-productifs notamment sur le plan sanitaire. Les services instructeurs de l’état ne peuvent et ne doivent pas ignorer les progrès issus de la recherche scientifique. Au contraire, ils doivent s’en inspirer afin de prendre des décisions courageuses certes eut égard au poids du lobby, mais qui vont dans le sens de l’intérêt collectif et non de quelques uns." François Guerold Université de Lorraine

"Par conséquent, la double décision que porte ce projet d’arrêté, à savoir l’élimination des renards et, ce qui justifie cet arrêté, l’introduction de façon démesurée de faisans pour des raisons de loisir d’une fraction infime de la population, aurait des conséquences très néfastes à différents niveaux des services écosystémiques : agriculture, santé humaine, sécurité et biodiversité." Jean-Louis MOREL Université de Lorraine

 "Je pense qu'il est important de fournir, dans de tels cas caricaturaux, aux acteurs de terrains, des éléments scientifiques solides à partir desquels, par simple citation de tels avis, ils peuvent mobiliser les défenseurs de la nature ou se porter en justice. Je sais que l'ASPAS a ainsi utilisée l'avis "blaireaux."Jean-François Silvain président de la FRB

 

Comme dans le 57, 300 communes sont menacées dans le 54!!!

 

renards meurthe et mosellehttp://www.association-oiseaux-nature.com/urgent-pour-les-renards-de-meurthe-et-moselle/

 

Alors, chers amis et lecteurs, vous exprimerez vous?

 

Contre la régression comportementale:

renard régression

 

Contre les privilèges électoralistes:

chasseur français

 

Contre l'exécution de décisions administratives arbitraires:

viandards 2Exemple: Les Louvetiers B.BREIL , JF SAUREL (à la carabine) et G. MAUREL( au phare) pendant un opération de régulation des renards.

 

Serez vous

aux côtés des Agriculteurs progressistes, des Associations de défense, des acteurs de terrain,

et munis des arguments scientifiques solides d'Universitaires émérites,

SIGNEREZ VOUS?

 

viandardsImage d'illustration: En prospection de petit gibier...

Dûment patentés, ils auront le droit de pénétrer chez moi pour tuer renard ou autre indésirable... ! Le saviez-vous???

 

=^..^=artine

 

 


23 juillet 2016

[GRIF' Abrite] Elles cherchent une famille! Aidez-nous à la trouver!

Leur maman est maintenant stérilisée.

Elle sera nourrie, soignée, abritée à l'auberge Grifélins (Meurthe et Moselle) de Christine et Francis

Elles ont environ deux mois. Elles sont propres, très joueuses et câlines.

Contact: le 03.83.31.45.04.

chatons à adopter

Merci de nous aider. Merci de les aider.

=^..^=artine

POUR EUX  visitez, commentez, relayez, abonnez-vous.

 

Chaque parole, chaque acte, si modeste soit-il, ajoute une pierre à l'édifice.

 

MERCI

 

 

 

21 juillet 2016

[GRIF' Ecoute] Victime d'un piège à mâchoires:Cassopiée

Chronique de la crauté sournoise, par Géraldine:

« Je vais dans mon jardin pour aller chercher un truc. J’entends miauler, chez mon voisin. Vu que les miaulements étaient plaintifs, je passe la clôture et vais sur le terrain de mon voisin. J’y retrouve ma puce, prise dans les dents d’un piège à mâchoires.

Cassiopée 112 Juillet 2016

Mon beau père vient m’ aider à la sortir de là. Ensuite, ç’est vétérinaire, patte bloquée pour voir si possibilité de la sauver.

 

Cassiopée 2

Au final, amputation.

 

Cassiopée 3Cassiopé sous mophine et antalgiques...

 

Bien sûr, plainte à été déposée mais à priori,

il nie ... »

 

Géraldine, 20 Juillet 2016

 

Ce que dit la loi:

Depuis le 1er janvier 1995, l’utilisation et la détention de pièges à mâchoire sont interdites en France.

"La pose de pièges doit faire l’objet, de la part du titulaire du droit de destruction ou de son délégué ou du piégeur chargé des opérations, d’une déclaration en mairie de la commune où est pratiqué le piégeage. La déclaration en mairie est préalable et au moins annuelle. Elle est valable jusqu’au 30 juin de l’année cynégétique en cours. Les pièges doivent porter le numéro d’agrément et doivent être visités au moins tous les matins, certains dans les deux heures qui suivent le lever du soleil. Rappelons que selon l’article 521-1 du code pénal, le fait d’exercer des sévices graves, ou de nature sexuelle, ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende."

Il faut que les personnes dont les animaux sont victimes de ce genre d’atrocités portent plainte pour que les piégeurs illégaux soient punis.

http://www.lejsl.com/actualite/2013/07/23/le-piege-a-machoire-cet-objet-totalement-interdit

20 juillet 2016

[GRIF' Ecoute] Lettre de Clara à l’âme de son cher Maxou

Mon Maxou,

Tu as vécu 10 ans dehors, une vie de misère de chat errant… faisant face à tous les temps, ne buvant ni ne mangeant à ta faim… ne recevant des riverains que mépris, rejets, abandons et trahisons… Quand on t’a vu la première fois, tu étais maigre, rempli de puces, tout roux à cause d’une anémie sévère… Les gens, au mieux t’ignoraient, au pire se détournaient sur ton passage… Tu es venu vers nous. Nous t’avons donné quelques morceaux de ce que nous mangions.

Ensuite tu as fait une grosse sieste de deux heures sur mes genoux…

Maxou 2La toute première fois...

Puis tu es reparti, en nous lançant un magnifique regard. On est revenu quelques jours plus tard, avec l’espoir de te revoir… Tu étais là ! Cette fois nous avions prévu de la pâtée et des croquettes sur lesquelles tu t’es jeté… et hop, un gros dodo de deux heures avec nous. ! Au moment ou nous décidions de nous lever pour te chercher à boire, tu as sûrement cru que nous partions, et tu as m’a planté tes griffes dans les genoux…Tu venais de nous choisir… C’était réciproque… Ce jour là nous t’avons laissé, le cœur gros, car nous étions à moto, et nous ne pouvions te prendre dans ces conditions…
Mais nous sommes revenus le lendemain, munis d’une caisse de transport et d’un rendez-vous chez le vétérinaire. Tu étais là, comme si tu nous attendais… Après repas et sieste, direction clinique vétérinaire où le diagnostic tomba…

Tu étais FIV+ !...

De retour à la voiture et à 300 mètres de celle-ci, ta caisse de transport s’est ouverte ! Tu as pris peur ! Tu t’es sauvé ! L’horreur !… Malheur ! La caisse s’était ouverte à 100 mètres de là où tu avais vécu pendant 10 ans !… Nous t’avons cherché de 18h30 à minuit 30… Il y a eu une très belle mobilisation de certains riverains, mais tu restais introuvable… Nous sommes rentrés chez nous le cœur en miettes, ne dormant que trois heures…A la première heure on est revenu. Tu étais là! Ne faisant ni une, ni deux, on t’a repris et plus jamais quitté!!!

Maxou 3Chez nous depuis 3 jours...

Mais nous étions effondrés car la vétérinaire ne te donnait pas plus d’un mois à vivre…Victoire!!! Nous t’avons gardé un an!!!

Maxou 41 mois après...

Malheureusement, ta maladie s'est réveillée. Tu t’es mis à ne plus manger, ni boire... On espérait que cela soit bénin... On avait tellement lu d'histoires où les minous FIV+ vivaient longtemps que l'on espérait que tu fasses partie des heureux chanceux... Mais 10 années dehors t'avaient éprouvé... Le vétérinaire t'a trouvé en plus une tumeur au poumon...Tu ne réagissais à rien...Ni antibiotiques, ni anti-inflammatoires, ni cortisone...Nous avons dû nous résoudre à te laisser partir…

On est rentré avec toi dans un carton... Sous le choc... Puis on t’a enterré...

 Depuis notre cœur pleure à papa et moi...

Maxou 5Le temps du bonheur...

Seulement un an… un an de bonheur où l’on voyait dans tes yeux la joie d’être avec nous… On aurait dit que tu nous remerciais… mais c’est nous qui te remercions d’être venu illuminer nos vies…
Notre peine est immense et inconsolable…
On t’aime Maxou, pour toujours…
Dors bien petit ange

Clara

 

Seulement un an? Non, Clara! Un an pou un chat, c'est 4 ans en vie humaine. 4 ans de chaleur comparée à la misère passée, 4 ans de mets choisis comparés à la famine, 4 ans de caresses échangées comparées à l'indifférence et aux rejets. C'est une éternité... C'est s'endormir dignement dans les bras aimés. C'est devenir une belle âme qui veille sur vous deux, Clara.

les châmes https://www.facebook.com/leschamesofficiel/

Les châmes, des âmes de chats qui vous font du bien.....

 

POUR EUX  visitez, commentez, relayez, abonnez-vous.

 

Chaque parole, chaque acte, si modeste soit-il, ajoute une pierre à l'édifice.

 

MERCI

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes:

 

- qu'il ne soit pas coupé
 - qu'il n'y ait aucune modification de contenu
 - que vous fassiez référence à notre site: 
http://www.grifelins.com/
 - que vous mentionniez le nom de Martine F Morel

 

17 juillet 2016

[GRIF' Ethique] Lettre ouverte à Monsieur le Préfet de Moselle contre le tir de nuit du renard.

Monsieur le Préfet de Moselle,

Je suis navrée d’apprendre que vous souhaitez autoriser le tir nocturne des renards dans 170 communes de Moselle !

battue administrative au renard"Battue administrative au renard"


Afin que vous puissiez mieux prendre conscience des risques et conséquences d’une telle chasse, je vous conseille de vous documenter sur "La campagne des quatre nuisibles", campagne d’hygiène à grande échelle organisée par Mao Zedong. Les Moineaux Friquet,  consommateurs de grain et accusés de priver la population rurale du fruit de son travail, figuraient en première position sur la liste des espèces à exterminer.

Moineau friquet 2

Un zoologiste soviétique ayant découvert que les moineaux étaient incapables de voler plus de 2h30 sans tomber épuisés, les masses populaires chinoises furent mobilisées pour les éradiquer.

Le 18 avril 1958 à 5 heures du matin, l'horrible chasse commençait

pour se terminer le 21 avril.

Les citoyens avaient la consigne et l’obligation de frapper des pots, casseroles ou tambours pour effrayer les oiseaux et les empêcher de se poser, les forçant ainsi à voler jusqu'à ce qu'ils tombent du ciel, épuisés. Ils furent piétinés une fois au sol, les nids  démolis, les œufs cassés, les oisillons tués !

4 nuisibles adultesD’autres furent abattus en plein ciel !

campagne-des-quatre-nuisiblesDans les écoles, les instituteurs avaient distribué des lance-pierres.

Les oiseaux disparurent du ciel de Chine !

 

défilé cadavres moineauxLes habitants d'un village promènent triomphalement les milliers de dépouilles de moineaux qu'ils ont tués.(Animaux-Contact)

En avril 1960, les dirigeants chinois se rendirent compte que les moineaux ne mangeaient pas seulement les céréales, mais également une grande quantité d'insectes… En leur absence, les populations de criquets avaient dangereusement augmenté dans le pays. Il en résultait une amplification des problèmes écologiques déjà causés par le grand bond en avant !

Un tel déséquilibre écologique aurait causé

la grande famine chinoise dans laquelle

plus de 30 millions de personnes seraient mortes de faim…

Un sacré bond en arrière…

Je vous invite à présent, Monsieur le Préfet, à vous remémorer l’éradication des chats, responsable, elle, de la grande peste noire qui ravagea l’occident au XIVème siècle, par le bais de la prolifération des rats. C’était au Moyen Age, me direz-vous ! Nous sommes au XXI ème siècle, protégés de ce genre de fléau par la bromadiolone par exemple qui empoisonne proies (et prédateurs d'ailleurs, toutes espèces protégées confondues). Protégés des rats ? En êtes-vous bien certain?...

Si c’était si sur, pourquoi une ville comme Chicago réintroduirait-elle à coup de dollars

des populations de chats féraux comme solution ultime à ses graves préoccupations d’hygiène publique ?

http://edition.cnn.com/2016/07/15/health/cats-chicago-rat-patrol/index.html

 

Saisissez-vous le lien avec nos renards ? C’est simple : tout comme le chat, le renard est un redoutable prédateur de rongeurs qui a sa place entière et légitime dans l’écosystème, ce qui n’est aucunement le cas des cocottes faisanes d’élevage que les fédérations de chasse introduisent artificiellement.

La nature n’est pas un terrain de jeu.

Jouer les apprentis sorciers avec les écosystèmes ne peut avoir

pour conséquences désastreuses

que des grands bonds en arrière !!!

C’est pourquoi, Monsieur le Préfet, je vous demande très respectueusement de bien vouloir entendre les leçons du passé et de maintenir le renard dans son rôle de garant des équilibres.

renard et rat

 

POUR EUX  visitez, commentez, relayez, abonnez-vous.

 

Chaque parole, chaque acte, si modeste soit-il, ajoute une pierre à l'édifice.

 

MERCI

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes:

 

- qu'il ne soit pas coupé
 - qu'il n'y ait aucune modification de contenu
 - que vous fassiez référence à notre site: 
http://www.grifelins.com/
 - que vous mentionniez le nom de Martine F Morel


14 juillet 2016

GRIF’Informe : Laissez-nous vivre! Le FIV est très peu contagieux !!!

Le FIV ne se transmet que très difficilement !!!

 

chats-qui-sembrassent

 

Combien de chats ont perdu la vie par la faute de personnes persuadées du contraire !!!  

 

 

euthanasiehttp://labrajack.over-blog.com/article-quand-l-euthanasie-n-est-pas-une-euthanasie-fr-canoe-ca-72861996.html

 

Paru aujourd’hui dans News of the Obvious: « des chats FIV+ peuvent vivre avec des compagnons félins non infectés sans transmettre le virus. L’étude vétérinaire le prouve. Définitivement !

Le Dr Annette L. Litster du Département de Sciences Cliniques Vétérinaires de l’université de Purdue a conduit sur le long terme une étude dans des refuges pour chats.

Elle en a tiré 2 conclusions :

Des chats FIV+ peuvent vivre au quotidien avec des chats FIV-

Les chattes FIV+ ne transmettent pas le virus à leurs chatons.

Amis et protecteurs de chats le savaient de longue date, et ont mené sans relâche une croisade contre les superstitions colportées sur le FIV, superstitions qui ont causé on ne sait combien de tueries de chats en refuges. Ces croyances erronées  ont aussi abouti aux longs séjours – parfois à perpétuité - de FIV+ assez chanceux cependant pour être placés dans des refuges ne pratiquant pas l’euthanasie. Il n’y a aucune obligation pour des FIV+ à être adoptés dans les seuls foyers n’abritant que des FIV+ ; la maladie n’est transmise que par les morsures profondes, qui ne se produisent que lorsque les chats se livrent de violents combats. Des introductions appropriées et la prise en considération des personnalités de chacun devraient suffire à la prévention de tels combats.

Je le sais par expérience : Lorsque j’étais plus jeune, nous possédions un matou qui développa un FIV suite à des combats  pour accouplements, lequel matou cohabitait avec des mâles sains vis à vis desquels il ne se montra jamais agressif. Tous partageaient nourriture, boisson et couchages,  pratiquant même parfois le grooming. Aucun des autres chats n’a développé le FIV ; et en fait, sa meilleure amie, Iris, vécut en parfaite santé jusqu’à l’âge de 18 ans.

La fausse croyance selon laquelle une chatte peut transmettre le FIV à ses chatons a conduit à des milliers et des milliers euthanasies inutiles. Indépendamment du fait que le monde compte plus de chats que nécessaire, c’est une honte que tant de chatons adoptables aient pu mourir par la faute de cette vision  erronée.

Autre problème: on confond souvent FIV (Feline Immunodeficiency Virus)  avec FeLV (Feline Leukemia Virus), lequel est transmissible lors de la cohabitation et des contacts occasionnels. Ces deux maladies sont rétrovirales et affectent toutes deux le système immunitaire. La différence ? Le FIV a du mal à traverser les muqueuses (bouche, nez, yeux, intestins, appareil génital), ce qui explique sa difficulté à se transmettre.

Il ne faut pas craindre le FIV, et je suis très satisfaite qu’une étude vétérinaire officielle vienne confirmer ce que bon  nombre d’entre nous savaient depuis des dizaines d’années. Je souhaite pour toutes ces adorables boules de poils que  ces connaissances se diffusent rapidement dans les refuges afin que ceux-ci cessent, de torpiller par ignorance les chances d’être adoptés de leurs chats FIV+, ou pire encore de les tuer par crainte de transmission de la maladie.

Merci, Dr Litster, d’avoir conduit et publié cette recherche : vous avez déjà commencé à sauver des vies !

JaneA Kelley in Catster Magazine 8 mars 2016

Source :http://www.catster.com/lifestyle/cat-health-vet-study-fiv-positive-cats-living-together

Traduction : Martine Morel

 

POUR EUX  visitez, commentez, relayez, abonnez-vous.

 

Chaque parole, chaque acte, si modeste soit-il, ajoute une pierre à l'édifice.

 

MERCI

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes:

 

- qu'il ne soit pas coupé
 - qu'il n'y ait aucune modification de contenu
 - que vous fassiez référence à notre site: 
http://www.grifelins.com/
 - que vous mentionniez le nom de Martine F Morel

 

13 juillet 2016

[GRIF' Alerte] Massacre annoncé (Moselle-57)pour occuper les chasseurs! Ecrivez au Préfet!

Je relaye aujourd’hui, et de toute urgence l’alerte lancée par One Voice!

"Le préfet de Moselle veut autoriser le tir nocturne des renards dans 170 communes pour le loisir des chasseurs - les pauvres s'ennuient l'été avec la fermeture de la chasse… - pour permettre l’introduction de faisans, eux-mêmes élevés et destinés au fusil."

 

renarde et petits

premier vol


Vous pouvez donner votre avis avant le 21 juillet, en écrivant à :

 

pref-enquetes-publiques@moselle.gouv.fr

 

La loi des chasseurs a assez sévi!

 

« Nos terroirs ne sont pas des terrains de jeu où tout doit être stérilisé pour maintenir des cocottes d’élevage uniquement destinées à distraire quelques porteurs de fusil.

poussins

Est-il utile de rappeler que le renard est un prédateur efficace des rongeurs, et qu’il se montre extrêmement utile à l’agriculture ? Ces massacres coûtent cher à tous, il est temps d’y mettre fin. Nous adressons ce jour une lettre au préfet afin qu’il prenne ses responsabilités de représentant de l’État, garant de l’intérêt public, et non pas des intérêts d’une minorité irresponsable"

écrivait déjà en Février 2015 Jean François Dumas

http://www.jfdumas.fr/Ch-tis-fox-days-le-retour--Massacres-de-renards-a-nouveau-programmes_a326.html

 

Vous avez jusqu’au 21 juillet 2016 pour vous prononcer contre la légalisation récurrente d'une pratique dégénérée:

 

déterrage1

déterrage

 

chasse à l'arcChasse à l'arc!

renards 2Tableau de chasse avec enfant!

Le projet: http://www.moselle.gouv.fr/Actualites/Avis-de-mise-a-disposition-du-public-tir-de-nuit-du-renard-sur-le-territoire-Entre-Seille-et-Nied

 Contre ce projet, écrivez à:

pref-enquetes-publiques@moselle.gouv.fr

Faites vite!

Le 22 Juillet, il sera trop tard!

 

 =^..^=artine

 

 

08 juillet 2016

[GRIF' Ecoute] Faire respecter les animaux, un engagement éducatif !

Célia était Monitrice Educatrice Spécialisée en pédopsychiatrie et analyse systémique  (premières bases de la thérapie familiale). Elle travaillait dans un hôpital de jour pour enfants et adolescents aux troubles graves du caractère et du comportement. Elle est engagée depuis 40 ans dans la protection des chats. Son discours est aussi fondé qu’éclairé. Ecoutons-la :

enfants_chats_lecture_1

« Dans le service où je travaillais, quand la pédopsychiatre recevait en consultation un enfant, même très jeune,  dont les parents disaient qu'il était agressif avec les animaux, elle proposait tout de suite une prise en charge. Et quand je travaillais encore, je leur passais des documentaires animaliers, je les emmenais avec moi prendre soin des chats du service etc… Je crois beaucoup en la prévention par l'information. Il faut agir à la source, mais encore faut-il pouvoir accéder à cette source... Je pense aux enfants dès la Primaire, dès le CP qui devraient être sensibilisés à la vie des animaux familiers, à leurs besoins fondamentaux, à leur rôle dans notre biotope depuis des milliers d'années. Une information sur les maltraitances dont ils sont victimes, que ce soit par abandon, manque de soins, actes de cruauté devrait être dispensée. Certains parents véhiculent des idées, des a priori que les enfants relaient, entretiennent et se transmettent entre eux. Il faut arriver à dépister les enfants, les adolescents qui pourraient révéler une animosité envers les animaux inculquées par des adultes eux mêmes mal informés, trompés sur la nature réelle des comportements animaux. 

Combien assimilent l'animal à l'humain, faisant de l'anthropomorphisme à outrance ? Combien ne reconnaissent pas l'existence de la souffrance chez ces êtres vivants, parce qu'ils ne savent pas l'exprimer ! Combien ont oublié leur rôle et les raisons de leur présence parmi nous ? Combien ?...»

 Célia Hoerter et Capucine Cat

 Combien ont oublié par exemple que « les chats ont sauvé le monde… »

 Et pour bien nous le rappeler, c’est ici qu’il faut cliquer pour lire le remarquable article de Jean Louis Bernardelli :

http://www.micetto.com/histoire/comment-les-chats-ont-sauve-le-monde

Et merci, chère Célia, qui sait si bien unir dans la même compassion tout ce qui vit…

=^..^=artine

POUR EUX  visitez, commentez, relayez, abonnez-vous.

 

Chaque parole, chaque acte, si modeste soit-il, ajoute une pierre à l'édifice.

 

MERCI

 

 

02 juillet 2016

[GRIF' Ethique] « L’horrible miaou de la culpabilité » par Inugami

Lorsque l'on est végétarien ou vegan, on culpabilise de devoir nourrir avec de la viande et du poisson ses propres animaux. On culpabilisera également de leur imposer un régime sans protéïne animales... L'auteur de l'article qui suit évoque clairement le dilemne qui se pose à nous. Il m'a permis d'avancer dans ma réflexion. J'espère qu'il en sera de même pour vous. Bonne lecture!

chat vegan

« On ne peut pas être un vegan parfait. Cela ne veut rien dire. J’utilise souvent cet exemple, mais lorsque l’on achète sa baguette auprès de son boulanger omnivore, on finance l’achat de sa tranche de jambon du lendemain. A moins de vivre en dehors de la société (ce qui n’est pas nécessairement impossible ou non-souhaitable), on participe à son échelle à celle-ci, pour le meilleur et pour le pire. Le tout est d’essayer de faire le plus de meilleur et le moins de pire possible. Et c’est souvent un calcul difficile. Mais quand on a compris que personne n’est irréprochable, qu’il faut faire preuve d’empathie et que chaque petit geste compte, on avance plus facilement.

[…]

Mon chat a un régime carné. Aïe. C’est là que le bât blesse. Mon chat n’a pas un régime vegan. Et c’est l’une de mes – nombreuses – « imperfections ». Mais que celui qui n’a jamais fauté me lance le premier falafel. Bon, ça risque pas de faire mal.

[…]

J’ai, bien sûr, demandé à un vétérinaire. Elle m’a expliqué que c’était une abomination que de vouloir donner un régime vegan à un chat. Pourtant, on ne peut pas l’accuser d’anti-veganisme primaire : je l’avais rencontrée lors d’un atelier de cuisine végétale. J’ai aussi eu, comme je l’écrivais, l’autre son de cloche. Que penser alors ?

Quand on arrête la viande, le lait, les œufs, etc., on ressent les changements. Et notamment le fait qu’on se sente mieux, et pas du tout carencé, si l’on équilibre correctement (comme dans n’importe quel régime alimentaire). Le problème est bien différent quand il s’agit « d’imposer » (aucun jugement de valeur dans le mot) un régime à quelqu’un d’autre, comme à un chat. Elle ne pourrait pas me donner de feedback. Elle ne pourrait pas me dire « yo, t’as vu, tranquille, j’manque de B12 » (mon chat est une racaille des années 2000).

Certaines décisions doivent se faire sans que l’on soit vraiment sûr de ce que l’on fait. Lorsque j’ai changé de régime alimentaire, je savais qu’exploiter les animaux était immoral. Mais je ne pouvais pas être sûr de mes conséquences sur ma santé. L’un relève de la logique, de la morale : des choses accessibles à tous. L’autre de la biologie, de la médecine : domaine que l’on ne peut pas nécessairement maîtriser. Mais j’ai tenté, parce qu’au fond, ce n’était que moi d’un côté et des milliers d’animaux de l’autre ; j’ai fait le pari de croire que ça ne poserait pas de problème. Et j’ai eu raison.

Éthiquement, je n’aurais aucun problème à lui imposer une alimentation sous prétexte qu’elle aurait « le droit de manger ce qu’elle veut ». A partir du moment où d’autres êtres sensibles sont concernés, le « droit de faire ce qu’on veut » se trouve nécessairement réduit. Mais peut-elle manger vegan ? Si oui, je dois lui imposer. Si je savais avec certitude que cela ne pose pas de problème pour elle, ce serait même une obligation morale. Sinon, je ne sais pas. Dans le doute, je n’arrive pas à me décider. Le pari dont je parlais est plus difficile à faire quand il ne s’agit pas de soi mais de quelqu’un d’autre, quelqu’un que l’on aime de surcroît. Peut-être suis-je faible, et peut-être même (sans doute) les intérêts des autres animaux devraient peser plus lourd dans mon jugement que ceux de mon chat. C’est l’une des questions qui reste pour moi sans réponse à l’heure actuelle. Mea culpa.

 

Putain, j’aurais dû prendre un lapin ! »

 

lapin-10

Inugami 22 juin 2016

 

Pour retrouver l’intégralité de l’article, c’est ici :

 http://howimetyourtofu.com/lhorrible-miaou-de-la-culpabilite

 

 

POUR EUX  visitez, commentez, relayez, abonnez-vous.

 

Chaque parole, chaque acte, si modeste soit-il, ajoute une pierre à l'édifice.

 

MERCI

 

 

18 juin 2016

[GRIF' En Fête] Plus de 100 000 visiteurs sur le blog!!!

PLUS DE CENT MILLE VISITEURS SUR CE BLOG !

MERCI AUX ANCIENS ! BIENVENUE AUX NOUVEAUX !

LE BLOG GRIFELINS EST DEDIE AUX CHATS, QU’ILS SOIENT LIBRES OU DE MAISON.

chat souris électoniqueoeuvre de A.K. BUSSE via Pinta Gatos

GRIFELINS C’EST AUSSI UN RESEAU DE BENEVOLES TRAVAILLANT SUR DE NOMBREUX VILLAGES

STERILISER, ABRITER, NOURRIR, SOIGNER, COMPRENDRE, PROTEGER, INTEGRER ET  EN PARLER

LA TÂCHE EST COLOSSALE ! NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !

NON ! DEHORS, UN CHAT CA NE SE DEBROUILLE PAS ! UN CHAT GALERE, UN CHAT MAIGRIT, UN CHAT EST MINE PAR LES PARASITES, UN CHAT RECHERCHE UN HAVRE DE PAIX, UN CHAT QUI A APPRECIAIT LA VIE DE FAMILLE, CA  SOUFFRE ! NOUS MOBILISONS BENEVOLEMENT TOUS NOS MOYENS, TOUTES NOS FORCES DE CITOYEN(NE)S POUR CETTE ŒUVRE DE LONGUE HALEINE.

GRIF’ABRITE ! GRIF’INFORME ! GRIF’EXPLIQUE ! GRIF’ECOUTE ! GRIF’ASTUCES ! GRIF’EN FÊTE !

VOUS AIMEZ LES CHATS ? VOTRE CHAT ? TOUS LES CHATS ?

REJOIGNEZ-NOUS!

DEVENEZ GRIFELINS!

 

POUR EUX  VISITEZ, COMMENTEZ, RELAYEZ, ABONNEZ-VOUS.

 

CHAQUE PAROLE, CHAQUE ACTE, SI MODESTE SOIT-IL, AJOUTE UNE PIERRE A L'EDIFICE.

 

MERCI

=^..^=artine