Nous soupçonnons malheureusement de la malveillance, voire de la cruauté sur une de nos auberges Grifélins....

Petite piqure de rappel distribuée dans les boites aux lettres:

 

NOTE D’INFORMATION AUX HABITANTS DE B.

Madame la Maire  a autorisé une campagne de stérilisation des chats libres (sans détenteurs pouvant faire la preuve de leur propriété par tatouage ou puce électronique)  circulant sur la commune. La Fondation Bardot a financé ces stérilisations. Engagement a été pris de ne pas laisser maltraiter ces animaux paisibles et prédateurs bien utiles, rappelons-le, de rongeurs.

 

chats_1-b4f6e

 

Il se trouve que CINQ chats en pleine santé, faisant régulièrement l’objet d’un suivi vétérinaire,  ont disparu : 2 mâles noirs et blancs, 1 mâle tigré clair, 1 femelle tigrée claire, 1 femelle grise et blanche. Par ailleurs, TROIS chats noirs présentent des morsures ressemblant à des morsures de chiens : 1 au cou, 1 au ventre, 1 à la cuisse. HUIT en à peine quinze jours ! C’est beaucoup ! C’est trop !

Rappelons que ces animaux sont protégés par la loi qui prévoit, à l’encontre des actes de cruauté commis à leur égard, des peines allant jusqu’à 2 ans d’emprisonnement,  30 000 euros d’amende et interdiction de détenir un animal de compagnie. Une main courante a été déposée en gendarmerie signalant  ces faits trop fréquents pour ne pas être suspectés de  maltraitance. Une copie de cet avis a été envoyée à la Fondation Brigitte Bardot afin qu’elle diligente un inspecteur qui pourrait être en droit de demander le remboursement des frais engagés.

Merci d’avance à tous de veiller à la sécurité de ces chats dans le civisme et le respect de la loi.

25 Novembre 2015

 

POUR EUX  visitez, commentez, relayez, abonnez-vous.

Chaque parole, chaque acte, si modeste soit-il, ajoute une pierre à l'édifice.

MERCI

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes:

- qu'il ne soit pas coupé
 - qu'il n'y ait aucune modification de contenu
 - que vous fassiez référence à notre site: http://www.grifelins.com/
 - que vous mentionniez le nom de 
Martine F Morel