"En Australie, de nombreuses personnes influentes pensent que tuer

des chats est la seule option de gestion de la population féline errante." 

Unknown-4

 "Le gouvernement a développé un robot lanceur de poison, qui cible les chats au moyen de quatre lasers, censés éviter de tuer d'autres animaux, comme des wombats ou des dingos. L'un évalue la hauteur de l'animal, un second mesure la distance entre le ventre de l'animal et le sol, et les deux derniers permettent de connaître la longueur du félin. Si le robot parvient à identifier un chat, il pulvérise alors sur son pelage un poison coloré, du fluoroacétate de sodium. Lorsque le chat se lèche pour se laver, il est alors contaminé et meurt quelques heures plus tard."

images-3

"Le gouvernement australien était resté fermé

aux suppliques de la Fondatrion B. Bardot."

[...] 

"Après des années d'efforts et de négociations, l'association australienne APWFa obtenu un permis gouvernemental pour entreprendre un essai de capture, stérilisation et relâche dans la ville d'Ipswich(Queenland) qui compte 200 000 habitants. C'est un moment historique puisque c'est le tout premier permis délivré par un gouvernement local australien. Ce dernier est pour trois ans, il a débuté en juin 2020 et permettra de stériliser 1500 chats errants la première année avec le cofinancement de la Fondation Brigitte Bardot, et de les remettre sur leur territoire d'origine. Ce projet pilote sera déterminant pour l'aveznir des chats errants en Australie."

Sources: L'Info Journal de la Fondation Brigitte Bardot

https://www.europe1.fr/international/en-australie-un-robot-tueur-de-chats-pour-sauver-les-perruches-2724973