31 mai 2018

[GRIF' Abrite] Tant qu'en dépit de ton cancer, nous tiendrons... Loukoum.

Tant que tu me croiras quand je te dis que tu es le plus beau des chats...   Tant que tu boiras comme te l'avait appris notre cher et regretté Goya...     Tant que ta pauvre bouche saura s'appliquer aux soins de ton corps...       Tant que tu aimeras regagner ton petit refuge...      Tant que tu seras mon premier lecteur...   Tant que tu feras encore ton râleur...   Tant que les cinq libertés de ton bien-être seront respectées... Autant que nous... [Lire la suite]