03 juin 2017

[GRIF' Ethique] Chevelu, pardonne-nous...

Son visage inonde les réseaux sociaux. Son nom était Chevelu. Abandonné par des lâches, il errait dans les rues de Draguignan. Devenu chat libre à son insu, il était nourri par les habitants de son quartier. Il aimait la main humaine... Dans la nuit du 30 au 31 Mai, il a été atrocement agressé et mutilé par un groupe d'individus. La Police prend l'affaire au sérieux et évoque des actes de torture et de barbarie.   Il a hurlé. Les volets sont restés fermés. "Des témoins hésiteraient à parler, de peur de représailles." ... [Lire la suite]