28 novembre 2014

[GRIF'enBref] Chats et souris de Saint Pétersbourg.

A bon chat bon rat ! Et pour preuve ! Ils sont 70 à patrouiller dans les caves du Musée de l’Hermitage à Saint-Pétersbourg. L’initiative en revient à l’impératrice Elisabeth 1ère, fille de Pierre le Grand. En 1745, elle exige qu’on lui procure « les meilleurs chats qui soient, et les plus gros, capables d’attraper les souris »  qui dévastent la demeure impériale. Catherine II, à son tour,  leur attribuera la charge de « protecteurs de la galerie des peintures » lors de la transformation... [Lire la suite]