03 septembre 2014

[GRIF'enBref] Mon chat est mort. La bonne auberge GRIFélins pleure Figaro.

Ce matin, j’ai découvert, bien cachée, la pauvre petite dépouille de « mon » Figaro. Je l’avais cherché hier toute la journée, dedans et dehors. L’espace est vaste, les recoins et abris nombreux. C’était un petit chat vif, trop vif. D’où son nom. Toujours de ci, de là. Une odeur inhabituelle m’avait alertée hier soir, que, sans vraiment m’écouter, je connotais à son absence. Je savais déjà en fait, mais il était tard et dans cette pénombre,  je m’entends encore dire : il n’y a qu’un coussin gris dans ce dodo.... [Lire la suite]

12 juin 2014

[GRIF'Abrite] Accompagner son chat en fin de vie.

Mercredi 11 juin 2014. « Martine, mes promenades avec Spike sont terminées à jamais. Ce matin, nous sommes allés voir le véto car il ne mangeait plus, ne buvait plus, son ventre redevenait énorme à cause de l'ascite, et ceci malgré son traitement. Le véto n'était pas trop partant pour refaire une ponction de l'ascite, mais il l'aurait faite si je le lui avais demandé. Le problème c'est que Spike avait les muqueuses très jaunes, preuve que sa maladie au foie progressait rapidement. En plus, d'après le véto, il n'était... [Lire la suite]
09 juin 2014

[GRIF'Abrite] Accompagner un chat.

Pour l’amour de Spike. Il fait très chaud. Dans ce cas là, Les chats dorment et redorment, comme professionnellement, et ils mangent peu. Les chats ne se plaignent pas. Les chats se plaignent rarement. Tous les chats. Spike, lui aussi, a chaud, trop chaud, sans s’en plaindre. Il dort au maximum et mange sobrement. Spike est affaibli ? Il  gère sagement sa faiblesse. En chat. Il dort. Il ronronne. Et redort encore. Le vétérinaire, celui qui semblait défaitiste au départ, se montre maintenant plus positif que Myriam. On a... [Lire la suite]