Thalis,

uyCyyKBN61iD-gLbr53haWYmBsE

 En décidant de quitter ce monde,

tu as fait, pour la première fois en quinze ans,

du chagrin à ton humaine. 

Du chagrin, et une grâce.

Celle de ne pas avoir à te conduire à ta fin.

Thalis, tes beaux yeux ont éclairé

les jours de Martine,

et les éclaireront à jamais... 

 

=^..^=