"Je ne sais pas pourquoi j’étais allée jeter les poubelles ce dimanche de Pâques...

- était-ce un signe du destin -

lorsque j’ai entendu ce petit cri de désespoir qui m’a fait tendre l’oreille?

 Et je vous trouve dans un buisson, jetés par terre, 5 petits corps désespérés."

93399374_1569170269915287_6038562690614427648_n

  "La mort a déjà fait son travail, en emportant parmi les anges deux d’entre vous. Je vous prends, vous êtes trois, déjà froids malgré le soleil du Sud où vous êtes nés.  Par chance, une permanence est ouverte chez un vétérinaire. L’assistante me vend du lait maternel, vous avez environ 15 jours, mais vos chances de survie sont minces, avec un poids de 210 grammes.  Je vous couche alors sous des couvertures douillettes, je vous colle des bouillottes pour chauffer vos petits corps minuscules, et je prie pour que demain vous soyez encore en vie. Vous n’avez pas demandé à naître, vous veniez d’une maison car vous sentiez bon... J’ai enterré les 2 petits corps anonymes."

 

93136651_1569170309915283_4731490046635409408_n

93419783_1569170323248615_5046611797142929408_n

93156047_1569170283248619_2653769891726753792_n

"La vie est si cruelle pour les êtres sans défense." 

"Si vous aimez vos chats, ne les abandonnez pas. Stérilisez-les !"

 

Candice

bénévole dans la protection animale

La Ligue Des Animaux

 

Pauvre maman chatte...

Est-ce la vie, Candice, qui est cruelle?

Ou bien certains vivants? 

Merci d'avoir été là.

Donnez nous des nouvelles.

=^..^=artine