03 novembre 2018

[GRIF' En Peine] Une marraine aussi a du chagrin : Mamie Sardine...

Mamie Sardine,  "Tu n'es plus parmi nous depuis peu, et c'est avec beaucoup d'émotion que j'écris cette carte.  Être ta marraine m'avait un peu consolée de la mort de Smokey, et j'étais heureuse de participer à ton bien-être; et surtout je m'étais habituée à regarder ta belle frimousse qui exprimait tant... Malgré la distance, mon attachement et mon affection sont sincères. Repose en paix, ma belle Mamie Sardine. Je remercie Martine pour la lettre qu'elle m'a envoyée, et pour le petit souvenir poilu qui l'accompagnait...... [Lire la suite]