"Herbie est un petit soldat. Hier il ne marchait plus, les radios ont montré pas moins de 8 fractures des 2 pattes arrières. On ne sait pas si il a été accidenté ou maltraité lors de ses 3 premières semaines de vie, ou s'il a une fragilité osseuse secondaire à une malnutrition ou à une maladie inconnue à cette heure."

38086049_2086488721422003_3817270227201163264_n

"Il a été trouvé à l'âge de 3 semaines seul sur un chemin de campagne. Une famille anglaise l'a donc récupéré, nourri et dorloté jusqu'à ses 2 mois. Puis il est arrivé chez moi (par l'intermédiaire de l'association chats des 2 caps) pour une durée d'1 mois et demi environ en attente des vaccins pour traverser la Manche et rejoindre sa gentille famille anglaise. Herbie ne courait jamais, se déplaçait avec une démarche hésitante en prenant souvent des postures de repos. jJ'ai donc commencé à m'en inquiéter. Et dimanche, il a cessé de marcher... Lundi j'ai donc pris la décision, en concertant Catherine Gambart, de consulter un vétérinaire spécialiste en orthopédie. Les radios sont catastrophiques, il a de multiples fractures et des os déformés, le vétérinaire est pessimiste quant aux suites à donner, nous pensons tous qu'il va falloir prendre cette décision si douloureuse qu'est l'euthanasie. J'en informe sa famille, nous avons tous le coeur déchiré car Herbie reste joyeux et câlin.... La vétérinaire consulte ses amis orthopédistes, fait des recherches sur une possible maladie génétique. La décision est prise de garder Herbie durant 15 jours, de lui administrer des antalgiques puissants, de le garder chez moi en cage thérapeutique, de lui donner une alimentation hyperprotéinée et vitaminée pour essayer de l'aider à consolider ses os et ses fractures. Voilà Herbie est rentré hier soir tout heureux de retrouver la maison et ses copains, il s'amuse, mange comme un ogre et se lève un peu. Petit Herbie si courageux de tout mon coeur je souhaite te voir te consolider et continuer à être ce petit chaton si plein de vie. Courage Herbie nous allons y arriver." 

"PS: Si vous avez déjà croisé un cas similaire et si vous avez des infos, nous sommes preneurs. Merci."

Chantal