Se promener innocemment recèle bien des dangers pour les chats!

Qu’elle soit la conséquence d’accidents ou d’actes de malveillance, leur disparition est toujours synonyme de grande souffrance pour les personnes qui les aiment. Deux bien innocentes minettes de notre village en ont été, courant juin, la malheureuse illustration.

flat,550x550,075,f

 

 

À 10 jours d’intervalle, C. et M., toutes deux en pleine santé, ont disparu 3 jours. Elles sont réapparues, fort amaigries, en état de stress intense, et présentant une large nécrose pouvant faire penser à une application de produit corrosif sur l’arrière train. Sur la plaie infectée, suintante et nauséabonde, était incrustée une épaisse colonie de mouches en train de pondre. Les deux chattes sont décédées en dépit de soins intenses et attentifs, laissant leurs propriétaires dans le chagrin et l’incompréhension.

Bien que ne souhaitant pas se résoudre à penser à des actes de cruauté, ils restent néanmoins très troublés par les similitudes observées et la difficulté à leur trouver une explication naturelle ou médicale…

Outre leur utilité en tant que prédateurs de rongeurs, raison pour laquelle les anciens les avaient intégrés, ces animaux ont été reconnus par le Parlement comme « êtres vivants doués de sensibilité ». Qu’ils soient de maison ou libres et placés sous la responsabilité et la protection de la commune, ils bénéficient du même statut juridique, au civil comme au pénal. 

Rappelons donc ici que les peines encourues pour acte de cruauté envers un animal domestique peuvent aller jusqu’à 2 ans de prison ferme et 30 000 euros d’amende, et notons que la justice se dirige de plus en plus vers des peines exemplaires.

 

36370344_2188077038091821_816243150031945728_n

 

 

 La famille de ces deux malheureuses minettes ne se résout pas à imaginer qu’un tel scénario puisse s’appliquer au malheur et au traumatisme qui les ont frappés… Cela ne ferait qu’accroitre leur chagrin… Nous pensons aux plus jeunes d’entre eux…

 

Ce texte a été officiellement distribué dans les boites aux lettres de notre village. 

D'autres animaux pourront peut-être échapper à un sort funeste.

FAIRE DU BRUIT EST UN DEVOIR CIVIQUE!

 

R.I.P. chères petites C. et M.

Saluez nos chers disparus.

Veillez sur votre famille depuis le domaine des chats d'en haut.

 

15135760_1120099971436750_7264227961105325214_n

 

=^..^=artine