Ce matin ton âme a pris son essor,

comme en tapis volant...

91056484_o

Comme promis, je t'avais versé une petite coupelle de lait,

qui s'est refusée... Tu m'as suivie, tu as pleuré...

J'ai toiletté ton petit museau méconnaissable...

Nous nous sommes mis en route...

Nous avons écouté les Romances sans paroles de Charles Gounod...

Emilie nous attendait lumière tamisée...

Et ce qui devait être fait le fut... 

 

Qui était venu t'attendre depuis là-haut?

Ta maman à qui tu avais été arraché à l'âge trois semaines,

petite crevette aveugle et rampante?

Ton mentor Goya qui t'avait tout appris

de la politesse des chats et de l'usage du robinet?

D'autres connaissances dont  nous n'avons pas idée,

la vie des chats étant si secrète?...

 

Je suis en paix.

Je te sais délivré de tout poids, de toute souffrance...

Merci d'avoir enrichi notre route, 

chère vieille puce.

 

=^..^=artine