« Votre chat semble avoir fait une cure de rajeunissement dernièrement ? Plus actif malgré son âge avancé ?  Montrant un appétit vorace malgré une perte de poids ? Il pourrait être atteint d’une maladie appelée hyperthyroïdie. […] C’est à prendre au sérieux. Si la maladie n’est pas traitée, elle causera directement ou indirectement l’apparition de défaillance cardiaque, d’insuffisance rénale, de cécité, de troubles neurologiques, de déshydratation sévère et éventuellement mènera au décès. »

Notre chère Pissenlit souffre de cette pathologie. Elle est âgée. Nous l’avons recueillie il y a 10 ans (abandon pour « malpropreté »), et elle était déjà mature, comme s’en souvient bien Émilie, la vétérinaire qui nous l’a confiée.

images-7

Pissenlit maigrissait, réclamait sans cesse à manger, et souffrait de diarrhée chronique.

La première prise de sang explosa les possibilités de chiffrage du taux de T4 (hormone thyroïdienne) par la machine,

et Pissenlit fut mise sous Félimazole 5mg.

 

Au deuxième contrôle sanguin, le taux était chiffrable, mais toujours bien trop élevé.

Le dosage fut passé à 5mg le matin et 2,5 mg le soir.

ob_8640f4_p-51001-54448h

Nous rentrons du 3ème contrôle. La norme est atteinte!

Et, en deux mois, Pissenlit a pris un kilo !

La T4 étant stabilisée, nous maintenons le traitement.

Une alternative thérapeutique serait l’alimentation Y/D pauvre en iode, mais la vie de collectivité ne le permet pas. De plus, Pissenlit  est docile à la prise des tout petits cachets orange le matin, rose le soir, et n'en manifeste aucun effet secondaire.

 Quand nous irons chercher le traitement de suite, elle sera pesée. 

Nous espérons atteindre les 4kilos pour cette belle chatte séniore de haute taille stature.

DSC05679

 

Alors, en route pour encore de belles années parmi nous, Pissenlit!

 

.Pour en savoir plus sur l’hyperthyroïdie féline, c’est ici :

http://veterinaireileperrot.com/hyperthyroidie-chez-le-chat/

http://vetocourtiade.over-blog.com/2015/04/l-hyperthyroidie-feline.html

 

Je profite de l’occasion pour annoncer la bonne nouvelle à Dolorès,

sa marraine, dont le soutien aussi bien affectif que financier nous est si précieux.

Merci, Dolorès, infiniment.  

 

=^..^=artine et Pissenlit.