Smokey étant resté très méfiant face aux personnes et situations inhabituelles,

il avait fallu le tranquiliser, afin de le placer sous perfusion avec antalgiques.

 

Smokey 008Sa dernière photo samedi. Il avait réussi à sortir par la fenêtre malgré sa faiblesse.

Le but était  qu'il reprenne des forces et souffre moins,

une opération ne pouvant être envisagée dans l'immédiat.

Emilie, sa vétérinaire, avait justement proposé un contrôle urée/créa

afin de bien déterminer la ou les raisons de l'effondrement de son état.

 

11h30 : tous les feux sont au rouge malheureusement...

La créa est à 4,7 et l'urée à 1,6.

Il n'aurait pu supporter ni une anesthésie, ni une chirurgie lourde et douloureuse,

ni un traitement (métacam) agressif pour ses reins usés.

 

Par deux fois je l'avais ramené de loin...

 

gros chat gris blessé 013Lors de notre rencontre en 2015

 

Pas cette fois malheureusement...

Je suis rentrée seule...

 

Dors en paix, mon bon Smokey, tu ne subiras plus ni les mauvais regards,

ni les mauvaises paroles des ignorants qui croisaient ta route.

 

Merci à tous ceux qui m'ont soutenue ces derniers jours.

Cela me touche, et me porte,  vraiment.

 

=^..^=artine

 

POUR EUX  visitez, commentez, relayez, abonnez-vous.

 

Chaque parole, chaque acte, si modeste soit-il, ajoute une pierre à l'édifice.

 

MERCI