Son visage inonde les réseaux sociaux. Son nom était Chevelu.

Abandonné par des lâches, il errait dans les rues de Draguignan.

Devenu chat libre à son insu, il était nourri par les habitants de son quartier.

Il aimait la main humaine...

Dans la nuit du 30 au 31 Mai, il a été atrocement agressé et mutilé par un groupe d'individus.

La Police prend l'affaire au sérieux et évoque des actes de torture et de barbarie.

 

Chevelu

Il a hurlé. Les volets sont restés fermés.

"Des témoins hésiteraient à parler, de peur de représailles."

 

La petite multinationale change.org  cible nos signatures.

Nous signons. 

Nos signatures seront vendues aux ONG.

Nous seront avertis des suites de l'affaire.

Les coupables seront pris... peut-être, et punis... pas assez à nos yeux,

mais bien davantage que quelques années en arrière.

 

Les réseaux sociaux se déchaînent.

La peine de mort, cette froide barbarie institutionnalisée se propose. Jamais découragée.

La loi du talion se décline avec précision, selon les fantasmes sadiques de chacun...

"Il suffirait de les crever, de les couper, de les défoncer!"

et ???

Que de bruit...

 

Quelques voix cherchent à comprendre, à prévenir, à guérir.

C'est dur car, la rage, nous l'avons aussi.

Quelques voix qui se demandent quelles blessures d'enfance

de rejet, d'abandon, d'humiliation, de trahison, d'injustice,

quelles carences criminelles en amour humain

  peuvent déchaîner cette sauvagerie envers un être faible,

qui est un appel à la tendresse?

 

Comment sortir ces monstres des ténèbres?

Comment les ramener en humanité?

Comment enrayer leur prolifération?

 

Aussi insupportable que cela paraisse,

la mise à jour de ces turpitudes et les poursuites engagées,

qui parfois aboutissent aux peines maximales prévues par la loi,

représentent à mes yeux une avancée.

Il fut un temps où l'on n'en parlait même pas.

 

Continuons donc de nous battre sans relâche.

Chaque petit geste compte...

Parents, éducateurs, enseignants,

ne laissons pas le tout petit écraser l'araignée!

 

Victor Hugo

 

=^..^=artine

 

POUR EUX  visitez, commentez, relayez, abonnez-vous.

 

Chaque parole, chaque acte, si modeste soit-il, ajoute une pierre à l'édifice.

 

MERCI