C'est à sa demande formulée sur Facebook que je publie aujourd'hui le  témoignage d'Elodie, à l'adresse des propriétaires de chats, désemparés de voir leur compagnon adoré se transformer en violent prédateur. Je laisse la parole à Elodie:

"Je tenais à partager mon expérience vécue avec Pimousse, qui est habituellement un chat tellement doux, affectueux, réclamant sans cesse câlins et papouilles, et qui, du jour au lendemain, m'a très violemment agressée, sans raison apparente. J'en suis sortie complètement choquée, surtout qu'il cherchait à m'attaquer au visage. Mon petit ange devenait méconnaissable, un véritable  démon!

syndrome du tigrePhoto de Elodie Roux


Certains riront de cette histoire, mais je pense qu'il est très important de connaître les raisons de ces attaques. Mon vétérinaire a diagnostiqué un SYNDROME DU TIGRE ou SOCIOPATHIE FELINE, une pathologie qui résulte à la fois d'un sevrage trop précoce, d’un mauvais rythme alimentaire (chat d'intérieur perdant son instinct de chasse à force de se nourrir de croquettes), et d’un lien trop intense entre le chat et son propriétaire.

Étant partie quelques semaines en vacances dans ma famille, j'ai pris soin de confier à mon copain  mon amour de chat, une mission qu'il a pris très à cœur . Aucun changement de comportement durant mon absence. Mais, à mon retour, je découvre un petit monstre qui semble vouloir ma mort !!!

 

syndrome du tigrePhoto d'illustration


Cela se soigne très bien d'après le vétérinaire, en lui donnant un complément alimentaire qui va l'aider à se détendre, en lui achetant des jeux alimentaires pour lui permettre de chasser sa nourriture, et surtout en le laissant seul dans une pièce pendant quelques temps, et en n'allant le voir que quelques minutes par jour afin de recréer un lien plus sain. Cette expérience peut être traumatisante et pousser le propriétaire de l'animal à l'abandonner, mais je tiens à  dire qu'il faut tout faire pour l’aider. Le jeter dehors n'arrangerait pas le problème. Bien au contraire. Il faut du calme, de la patience, un peu de réaménagement dans la maison et surtout, continuer à  donner beaucoup d'amour !!!

 

PimousseL'adorable Pimousse

J'espère ne pas vous avoir soûlés avec mon post, mais si vous pouvez le faire tourner afin d'éviter que certains propriétaires dépassés ne mettent leurs animaux dangereux dehors, ce sera déjà ça de gagné  !"

Elodie

Merci beaucoup, Elodie. Je conseillerais pour compléter d'adopter une répartition alimentaire plus adaptée au biorythme du félin. Pour ce faire, donnez-lui accès à des aliments en libre-service, en surveillant tout de même les rations laissées à disposition. Si cet article vous parait utile, alors, à votre tour, ne manquez pas de le faire tourner. Merci.

=^..^=artine