Vous avez accueilli un adorable chaton. Vous vous êtes extasié devant son zèle à fréquenter après chaque repas et de manière spontanée sa litière ! Le chaton le plus génial qui soit ! C’est sur, c’est le vôtre ! Il a été stérilisé, pour éviter les arrosages printaniers. Vous avez tout bien fait ! Et puis un jour… ça s’est gâté…

20798914251mSX3

Christophe BESSE

Si ça peut vous consoler, sachez que vous n’êtes pas seul… Les besoins hors de la litière représentent 75 % des problèmes évoqués chez le comportementaliste. Bon ! Je sens que ça ne vous aide pas. Vous êtes à cran,  et vous voulez des solutions. On ne crie pas ! On n’abandonne pas ! On n’euthanasie pas ! Des solutions, il y en a ! 85% des problèmes sont réglés en une seule consultation.

Donc, il fait pipi partout en petite quantité, sauf dans la litière. Pourquoi développe-t-il cette aversion ? Tout simplement parce que quand il y va, à la litière, il a mal. La litière fait mal. Alors il essaye ailleurs. Ailleurs fait mal aussi. Ailleurs et ailleurs font mal…. Il est malade votre chat : la vessie peut être le siège d’inflammations et d’infections bactériennes. Des calculs peuvent être présents. Cela peut mal tourner. Prenez rendez-vous en urgence chez votre vétérinaire. Avec des soins appropriés, tout rentrera dans l’ordre.

Il est en parfaite santé ? Alors la cause est comportementale. Surtout, ne pas punir ! Ne pas mettre le nez dans le pipi ! Il ne comprendrait pas. Vous ne feriez  qu’aggraver l’anxiété et entrer dans un cercle vicieux difficile à briser. Ce n’est qu’un pipi de chat comme on dit !

Commencez par augmenter le nombre de litières. Vous avez 1 chat : prévoyez 2 litières.  2 chats : 3 litières. 4 chats : et oui ! 5 litières etc… Nombre de litières = nombre de chats + 1 !  Les chats passent continuellement entre eux et avec vous des contrats concernant la bouffe, le canapé, le  lit, vos genoux, une pièce, et bien sur le petit coin. Qui n’est pas content de trouver des toilettes libres d’accès ?

Un évènement récent a-t-il pu le perturber ?  Déménagement, vacances, travaux, visite, mariage, naissance, adoption d’un autre animal…  autant de perturbations de son territoire qui auront pu être à l’origine de ce désagrément. Il cherche à effacer les odeurs étrangères. …. C’est encore de l’anxiété. N’allez pas chercher du côté de la jalousie ou de la rancœur. Il est stressé et cherche à marquer sont territoire. Votre vétérinaire pourra alors vous prescrire quelque chose, le temps de mettre en place une stratégie de fond qui ramènera le calme dans les esprits : Homéocalm, Nervosyl, Féliway, Zilkène…  Royal Canin qui propose une gamme de croquettes apaisantes : Diet-Calm pour chats très appétentes. Le choix est grand !

L’emplacement de la litière est primordial, y avez-vous pensé ?  : Un chat a des réflexes de proie et préférera voir venir le danger pour pouvoir se sauver. Vous avez placé, par exemple, son petit coin à côté de la chaudière ou de la machine à laver dont le bruit ne lui permet pas d’entendre venir le danger ? C’est la  très mauvaise idée !  Au fond d’un couloir étroit ? Pas bien non plus ! A proximité des gamelles? Et vous, est-ce que vous emmeneriez  votre plateau-repas aux toilettes ! J'imagine que non bien sur!.... S’il urine toujours au même endroit : mettez-y une litière. Puis déplacez-la petit à petit vers un emplacement négocié entre vous.  

 J’ai observé qu’une litière régulièrement nettoyée sera immédiatement fréquentée.  Soit qu’ils n’aiment pas le sale. Soit qu’il aient besoin de la marquer à nouveau de leur odeur.  Enlevez le plus souvent possible les déjections, c’est gagnant-gagnant. Les litières type agglomérantes sont pratiques à cet égard. Pour info, certains aimeront uriner dans le papier journal et faire caca dans la litière… le journal agira comme un désodorisant. A ce propos, pas de litières parfumées ! Chacun ses goûts en la matière et les vôtres, c’est pas « cha » !

Ah oui ! Un dernier truc ! Les bacs à litières vendus dans le commerce sont bien trop petits. Les couvercles et clapets sont peu pratiques et anxiogènes. L’idéal : un bac de rangement transparent de 30 par 60 par 30 cm que vous remplirez  de sa litière préférée sur 7 cm.

J’espère avoir apporté de quoi rassurer 2 et 4 pattes. Hauts les cœurs ! Et n’hésitez pas à nous faire part

de vos interrogations, de vos expériences, et de vos succès.

Bon weekend et à bientôt.

=^..^=artine

POUR EUX  visitez, commentez, relayez, abonnez-vous.

Chaque parole, chaque acte, si modeste soit-il, ajoute une pierre à l'édifice.

MERCI

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes:

- qu'il ne soit pas coupé
 - qu'il n'y ait aucune modification de contenu
 - que vous fassiez référence à notre site: http://www.grifelins.com/
 - que vous mentionniez le nom de 
Martine F Morel