Vous perdez votre chat! 

 

photo-dr

Si votre animal porte une médaille mentionnant vos coordonnées, s'il est identifié (tatoué ou porteur d'une puce électronique) cela multiplie vos chances de le retrouver. Quoi qu'il en soit:

appelez les vétérinaires des environs

appelez les fourrières et refuges SPA locaux

signalez cette disparition à vos voisins

prévenez la Mairoe; les pompiers, les services de voierie, le facteur,

prévenez la gendarmerie

déposez des affichettes dans les boites aux lettres, chez les commerçants, dans les lieux fréquentés

apposez des affiches assez grandes pour être visibles d'une voiture

prévenez l-ICAD (Fichier National d'Identification des Carnivores Domestiques)

08 10 778 778

faites paraitre des annonces sur les réseaux sociaux

 

La photo et le signalement précis sont de rigueur!

 

Vérifiez que vos coordonnées sont en adéquation avec celles déclarées au fichier.

Mentionnez les surnoms de l'animal : Exemple : Valentin alias Tintin, ou Goya alias Yaya, ou encore Picasso alias Gégé.

Certains chats sont sensibles aux phonèmes.

Ne courez surtout pas le quartier à grand renfort et à grand bruit, il se cachera d'autant plus.

Recherchez le la nuit calmement. S'il est gourmand, attirez-le avec un bruit associé à une odeur familière (sac de croquette agité, fourchette frappée contre une boite de pâtée...)

Sachez que, même s'il n'est pas loin, il peut rester caché longtemps, stressé, en perte de repères.

Il peut également ne pas vous reconnaitre et s'enfuir à votre vue. Baissez vous pour l'approcher et ne le fixez pas.

Il peut être blessé. Munissez-vous d'une ample couverture, de gants, d'une boite de transport, de patience et de douceur. Soyez attentif aux signes d’agression imminente (oreilles rabattues, pupilles dilatées, queue battante, feulements. Attention ! N’interprétez pas, à vos dépends, la position basculée sur le côté comme une invite. Dans une situation de stress, un chat, dans cette position, se prépare sans doute à l’attaque

N'omettez pas de visiter les refuges.

Ne baissez pas les bras, ne perdez pas espoir. Cela peut prendre des jours, des semaines, voire des mois.

S'il a trouvé refuge chez quelqu'un et qu'il n'est pas identifié, vous ne pourrez pas revendiquer sa propriété pour le cas où sa nouvelle famille souhaiterait le garder.

Vous trouvez un chat!

chats-errants-partenariat-trouve-avec-les-chats-libres

Observez les mêmes règles de prudence que dans le cas précédent.

Il semble socialisé à la personne humaine. Assurez vous qu'il est bien perdu, qu'il ne s'agit pas d'un nouveau venu dans le voisinage ou d'un multi-résidant.

S'il porte à l'oreille un tatouage lisible, vous pouvez appeler directement  le Fichier National d’Identification des Carnivores Domestiques au 0810 778 778

Vous pouvez également vous procurer une boite de transport spéciale et l'emmener chez le vétérinaire le plus proche qui contactera ce même fichier, et retrouvera sans doute plus rapidement  que vous les coordonnées du propriétaire, surtout si certains chiffres ou lettres sont peu lisibles.

L'animal peut être identifié par une puce électronique que rien ne laisse présager. Rendez vous chez un vétérinaire qui dispose du matériel adéquat pour lire cette puce ou transpondeur. Les transpondeurs peuvent être également lus par les refuges, la fourrière, voire la mairie, la police, les pompiers dès qu'ils seront équipés d'un lecteur.

Notez toutefois que dans de rares cas, même identifié, un animal n'a pas grand chose à gagner à être retrouvé par son propriétaire.

Soyez à l'écoute de la réaction de ce dernier.

Si le chat n'est pas identifié, agissez selon votre cœur. Faites au mieux de l'intérêt du chat.

 

 Vous trouvez un chaton ou une portée de chatons!

6jwdm7cha3

Si la mère est proche, l'idéal serait de les capturer ensemble et de faire stériliser ultérieurement la mère. Elle pourra ainsi pourvoir à leur nourrissage et à leur bonne éducation. Elle aura besoin d'une nourriture appropriée pour femelle allaitante et chatons.

Si la mère est absente. Le chaton est seul égaré, la portée est déposée par un quidam sur votre passage ou dans votre jardin. Leur espérance de survie est extrêmement  faible, pour ne pas dire nulle.

Si le chaton est très jeune (moins d'un mois), il aura besoin d'être nourri au biberon, à défaut au compte gouttes ou avec le corps d'une seringue.

Procurez-vous du lait maternisé en pharmacie ou en clinique vétérinaire. En cas d'urgence, voici une recette maison:

  • 9/10 de lait de vache entier
  • 1/10 de crème à 12% de matière grasse 

Ce régime manque de protéines, de vitamines de minéraux. Le lait de vache est pour le veau. Ce n'est donc qu'une solution de secours en attendant d'avoir du lait maternisé spécifique.

Un chaton non sevré nécessite de se rendre disponible 24h sur 24. Il a besoin d'être nourri par très petite quantités, souvent, même de nuit.

Après chaque tétée, vous lui frotterez délicatement le périnée avec un coton imbibé d'eau tiède, afin de stimuler l'évacuation de ses besoins naturels. Il ne peut le faire seul.

Il a besoin de chaleur. Une petite caisse et une peluche et une couverture dans un endroit chaud sont les bienvenues

Si le chaton se nourrit déjà de façon, autonome, procurez vous au plus vite des croquettes ou de la pâtée de qualités adaptées à son âge.

Fournissez lui un petit bac à litière, il saura très vite quoi en faire. Vous pouvez amorcer l'apprentissage en l'y plaçant après chaque repas.

Enfin, si vous décidez de prendre ce(s) chaton(s) en charge, mesurez bien les implications d'une telle décision.

Si vous avez déjà un ou plusieurs chats à demeure, n’hésitez pas à leur confier l’éducation des chatons. Un chat sain d’esprit ne fera pas de mal à un chaton. Il pourra crachoter, et s’en désintéresser ou bien, après une petite mise en garde entreprendre de jouer avec le(s) petit(s). Un chat adulte saura mieux que vous apprendre à un chaton la politesse des chats.

Ne retirez pas à sa mère et à sa fratrie, sauf cas de force majeure, un chaton avant l’âge de 3 mois. Son équilibre psychologique d’adulte en dépend.

Prenez au plus vite rendez vous chez un vétérinaire qui procédera à un examen complet, vous prescrira les produits nécessaires à son déparasitage, et vous donnera les conseils utiles et précieux d'un professionnel.

Nous ne pouvons évoquer d’avance ici toutes les situations qui peuvent se présenter  à vous.

 

NOTRE BLOG RESTE A VOTRE DISPOSITION POUR REPONDRE A VOS QUESTIONS DANS LA LIMITE DE NOS COMPETENCES.

 

NOUS COMPTONS EGALEMENT BEAUCOUP SUR VOTRE EXPERIENCE ET VOS COMMENTAIRES.

ALORS, A BIENTOT?

=^..^=artine

 

 

ous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes:

  - qu'il ne soit pas coupé
 - qu'il n'y ait aucune modification de contenu
 - que vous fassiez référence à notre site: http://www.grifelins.com/
 - que vous mentionniez le nom de Martine MOREL