27 mars 2015

[GRIF'Explique] Mon chat a des pellicules ! Douxo seb spot-on, une révolution en dermatologie !

Les pellicules ! Hummhhh !... Rien qu’au son, ça gratte ! Et à la vue c’est pire, non ? Humain, chats, chiens, chevaux, nul n’y échappe ! Nous sommes en période de mue, et c’est en brossant à fond Moumousse que je prends conscience du désastre !  Négligence de ma part… Il faut dire aussi qu’elle n’est pas une chatte que l’on pourrait qualifier d’active. D’où son physique à la Botero, toutefois non dénué de charme. Un peu casanière, elle est chargée d’un historique de stress et de cruauté qui ne... [Lire la suite]

08 mars 2015

[GRIF'Abrite] Les chats savent qu’ils vont mourir…

Tristan s’est éteint en quelques heures dans son fauteuil, parmi nous. Il y a mis la même détermination qu’il en mettait à vivre. Pippily l’avait précédé de peu. Lui, nous l’avions aidé à partir, la vétérinaire et moi. Pippily était un petit chat un peu revêche. Mais au moment ultime, il nous a fait à chacune un câlin. D’adieu ? De gratitude ? Tristan, là bas ou là haut, je ne sais, si tu rencontres un chat-licorne à l’oreille cassée, c’est sur, c’est lui. Pour rire, car en toutes circonstances il faut bien rire, nous... [Lire la suite]
05 mars 2015

[GRIF'Abrite] Les derniers jours avec mon chat…

Comme a dit en te voyant cet été un de nos vétérinaires : «En même temps,  des vieux de 100 ans, y en n’a pas beaucoup des canons ! » Je ne peux plus te brosser, tu perds tes poils par touffes. Je ne peux pas te laver, il fait si froid. Tu apprécies une mini toilette du museau et du bout des pattes. Comme faisait maman Myrtille. Mais je suis loin de posséder son art. Je te toilette avec une lotion Dermoscent pour chat, sans rinçage. C’est vrai, tu te salis beaucoup, et tu n’es pas beau. Mais au fond de tes yeux,... [Lire la suite]
02 mars 2015

[GRIF'Abrite] Un nouveau village Grifélins !!!

Dans le village de M., c’était la guerre. Les protagonistes ? Sylviane et Cyprien, un couple de bénévoles protecteurs des chats errants présents sur leur commune confrontés à la bêtise et à la cruauté de deux individus que nous appellerons B. et G. : disparitions, empoisonnements, dépouilles exhibées dans des sacs poubelles, injures et saccage systématiques des sites de nourrissage… je cite Sylviane s’adressant à son Maire : « ce matin, Cyprien est parti nourrir les chats vers 13h15, comme d’habitude, mais... [Lire la suite]