Tricky se bat sur tous les fronts.

Celui de l’âge. Celui de la maladie. Celui de sa suprématie de matou.

Nous revenons une nouvelle fois, lui et moi, de chez le vétérinaire. Tricky a été opéré de deux gros abcès ayant résisté aux précédents traitements antibiotiques. La mise sous anesthésie a permis un examen serein et approfondi qui a fini par révéler une dentition pas si moche que ça pour un papy. La piste bucco-dentaire n’est plus à l’ordre du jour, et c’est tant mieux. Tricky, 16 ans et demi, se serait bel et bien bagarré ! Un nouveau traitement a donc été adopté sous forme d’injections quotidiennes, car de cachets, il n’est toujours pas question. Tricky va mieux.

Tricky opéré GRIF'

On peut constater sur la photo qu’esthétiquement, le rendu n’est pas top, mais je crois que tu t’en f…, Tricky, et là réside votre grande force, à vous les animaux, par rapport à nous, humains. Par contre, excuse-moi, mais nous, nous les avalons, les comprimés ! Tu viens de partager un bon repas avec ton frère ainé Tristan qui sera bientôt le sujet de notre 2ème portrait de chats âgés. Tristan est ton ainé de 7 mois (mêmes parents), et, dis moi si je me trompe, mais je crois bien l’avoir entendu te dire : « Cours toujours va ! Tu ne me rattraperas pas ! » En effet, malgré vos handicaps, à l'un et à l'autre, une sorte d’émulation semble vous motiver davantage que toutes mes stratégies au moment du repas. Allez, bon appétit et bonne sieste à vous deux !

Je me joins à toi, Tricky, pour dire un immense MERCI à Roselyne qui vient de m’adresser un don par chèque, directement libellé à l’ordre de la clinique vétérinaire. Si nos docteurs sont disponibles, compréhensifs et compassionnels, il n’en reste pas moins que les soins sont souvent lourds aux budgets des protecteurs... Merci encore Roselyne, d’y avoir pensé. Cet argent ne sera pas dilapidé. Il ira directement à nos protégés qui du coup deviennent les vôtres.

=^..^=artine

 

Soutenez notre Réseau Grifélins!

 

 

 

Soutenez notre blog en vous abonnant et commentant!

 

 

 

Soutenez notre page face book en likant, commentant et partageant.

 

 

 

Aidez-nous à les aider.

 

 

 

La solution vient aussi et surtout de vous.

 

 

 

N’hésitez pas à contacter l’auteur.