PirateEstMalade_2

 Pirate, GRIFELINS

Un pharmacien a récemment vendu à une amie un antiparasitaire pour chien contenant de la Perméthrine ! Le chat  présente depuis des troubles neurologiques persistants. Prenez toujours conseil auprès d’un vétérinaire au moment de constituer la trousse de premiers soins de votre chat. Le carnet de santé du chat y sera rangé.  Cette trousse elle-même trouvera sa place dans l’indispensable caisse de transport. Elle l'accompagnera dans tous ses déplacements (weekend, vacances, garde etc...).

 Voici quelques éléments qui vous permettront de gagner du temps :

Mémorisez le N° de téléphone de votre vétérinaire.

Troubles digestifs : Quelques sachets de Smecta en cas de diarrhée/ Phosphalugel en cas de vomissements /Un traitement contre les boules de poils (qui peut être remplacé par du poisson gras enrobé d’huile d’olive).

Troubles urinaires : Antispasmodique (Scopalgine) si votre chat présente des difficultés à uriner.

Plaies : Un désinfectant à base d’iode : La Bétadine dermique jaune par exemple est efficace, ne pique pas. Elle peut même être appliquée dans la bouche/ Des rouleaux et compresses de gaze (le coton est contrindiqué)/ Du ruban adhésif Vetrap par exemple (ne faites pas garrot)/Des ciseaux à bouts ronds.

Anxiété : Un flacon de Féliway (phéromones apaisantes).

Stress : Un flacon de fleurs de Bach Rescue (pour lui et donc pour vous…).

Parasites : Un peigne à puces et poux/Un crochet à tiques/Une pipette et un spray type Frontline/Vemifuge type Milbémax en vente en clinique vétérinaire.

Une lotion pour nettoyer les yeux et une lotion pour nettoyer les oreilles.

Un thermomètre électronique digital à embout souple (38/38.5 est normal pour un chat. Le museau chaud ou froid ne signifie rien). Un reste de traitement contre le coryza peut-être conservé. Il sera provisoirement utilisé en cas de suspicion de cette maladie et d’impossibilité de se rendre dans l’immédiat chez un vétérinaire (weekend). Demander préalablement conseil au vétérinaire de garde.

 

La Perméthrine provoque des convulsions, hyperesthésie, hyperthermie, hypersalivation, pertes d’équilibre…. L’empoisonnement peut être fatal !

Le chat est également intolérant à un médicament qui nous semble aussi anodin que le Paracétamol ainsi qu’à de nombreuses huiles essentielles !

 

NE SOIGNEZ JAMAIS VOTRE CHAT AVEC VOS MEDICAMENTS SANS L’ACCORD D’UN VETERINAIRE !

 

 

Soutenez notre Réseau Grifélins!

 

 

 

Soutenez notre blog en vous abonnant et commentant!

 

 

 

Soutenez notre page face book en likant, commentant et partageant.

 

 

 

Aidez-nous à les aider.

 

 

 

La solution vient aussi et surtout de vous.

 

 

 

N’hésitez pas à contacter l’auteur.

 

 

 

 

 

 A l'avance, je vous remercie.

 

 =^..^=artine