20 juillet 2014. Fersen a 15 ans. Bon anniversaire, Fersen !

JeCuisinePourMonChat(2)

Tu es né le 20 juillet 1999, sous le signe du cancer. Tes parents ? Deux de ces prestigieux pédigrées qui se vendent à prix d’or. Une garantie de bon traitement ? Pas du tout !  Ta mère ? Mélusine, une persane crème, laissée sur mon pallier sans autre forme de procès  que ces mots: « une s…..qui b…. avec n’importe qui ! » Ton père ? Un supposé vagabond, jusqu’à ce que tes acquéreurs réalisent, à la naissance des petits, qu’il pouvait s’agir de leur jeune norvégien de 7 mois, qui, lui, fut plus tard défenestré à l’issue d’une scène de ménage. La valeur marchande ne protège en rien ! Sachez le, Messieurs et Mesdames les éleveurs que l’on entend répéter à l’envie : « Ce n’est pas pour l’argent ! »  Mais bien sûr…

Bref, revenons à ta naissance, première mise bas, pour elle, et pour moi… l’angoisse d’une première également.  Mélusine fut royale. Voyant la beauté des chatons, les détenteurs soudainement réapparurent, souhaitant les reprendre pour soi-disant me soulager : En clair, faire du blé sur de magnifiques chatons croisés persans-norvégiens. Fersen et Lili sont restés chez moi. Lili, le portrait de son père,  a hélas, succombé prématurément à un empoisonnement. Fersen, lui, a vécu paisiblement jusqu’à ce  jour de ses 15 ans. Il a toujours eu de la prestance, de par sa taille imposante, son caractère placide, la flamboyance de sa robe.  Rien qu’à paraître, il en impose. Je ne lui connais qu’un défaut : dans quelque pièce qu’il pénètre, il arrose !..  

De ce qui m’avait conquise chez lui, il a conservé les énormes pattounes et le large front bombé. Mais je vois que son appétit diminue- lui qui monopolisait 3 tétines de sa mère- et que sa robe ternit. Fersen est âgé. Fersen a 15 ans aujourd’hui,  77 ans pour un humain. Je trouve qu’il porte beau ! Le jour il sort, restant la plupart du temps sur le bord de la fenêtre de l’espace co-locatif qu’il partage, dans la négociation, avec le doux Tristan 17-84 ans, et le belliqueux Papet 20-96 ans. Cette recette est compatible avec son régime lié à l’âge.  Fersen a donc 15 ans aujourd’hui. Et j’ai eu envie de  fêter ça avec un plat qui sorte de l’ordinaire.

 

J’ai cherché mon inspiration dans : « Je cuisine pour mon chat » par Diana P. Gemelli, publié chez Anagramme éditions.

JeCuisinePourMonChat(3)

 

Mousse de thon :

1 petite boite de thon (germon de ligne ou albacore de préférence)

1 œuf dur bio

2 c. à soupe de fromage blanc

25 gr. De haricots verts.12 cl. De bouillon de poisson pauvre en sel

Portez à ébullition le bouillon de poisson avec l’agar agar, fouettez 2 à 3 minutes

Dans un bol, mélangez les ingrédients, puis incorporez le bouillon tiède à la préparation

Transvasez dans un moule. Placez au frais pendant une 1h30, et servez tiédi.

Le thon blanc que l’on appelle aussi germon, est un poisson se rapprochant des côtes en été. Moins menacé que son cousin le thon rouge en danger et cher, le thon blanc peuple davantage les océans que son congénère. Cependant sa consommation est conseillée à la modération, puisque dans certains endroits les stocks se retrouvent victimes de la surpêche.

 

Offrez à déguster et à partager avec des amis…

Durant la préparation, beaucoup d’amateurs déjà, attendaient à la queue leu leu, proposant un prélavage par léchage méticuleux des plats et spatules…

A mon cher époux et humain de compagnie, actuellement en déplacement professionnel aux antipodes, aura été épargné l’immanquable petit pincement de jalousie…

JeCuisinePourMonChat

 

Et, encore une fois, bon anniversaire et longue vie à toi, Fersen !

=^..^=artine

 

 

Soutenez notre Réseau Grifélins!

 

Soutenez notre blog en vous abonnant et commentant!

 

Soutenez notre page face book en likant, commentant et partageant.

 

Aidez-nous à les aider.

 

La solution vient aussi et surtout de vous.

 

N’hésitez pas à contacter l’auteur.

 

 

 A l'avance, je vous remercie.

 =^..^=artine