35a97f55716e

Mercredi 11 juin 2014.

« Martine, mes promenades avec Spike sont terminées à jamais.


Ce matin, nous sommes allés voir le véto car il ne mangeait plus, ne buvait plus, son ventre redevenait énorme à cause de l'ascite, et ceci malgré son traitement. Le véto n'était pas trop partant pour refaire une ponction de l'ascite, mais il l'aurait faite si je le lui avais demandé. Le problème c'est que Spike avait les muqueuses très jaunes, preuve que sa maladie au foie progressait rapidement. En plus, d'après le véto, il n'était pas certain que Spike se serait réalimenté après la ponction car il était très affaibli.  Cette ponction ne l'aurait soulagé que quelques jours, pas plus. Spike était aussi en détresse respiratoire et souffrait certainement à cause de ce mal être général. Nous avons donc décidé d'abréger ses souffrances. Il est parti dans mes bras, en grognant un peu comme à son habitude. Il sera enterré dans notre jardin.


J'ai beaucoup de chagrin aujourd'hui, mais je suis aussi très heureuse d'avoir réussi à offrir à Spike quelques semaines de bonheur et une fin de vie digne.
Merci Spike, pour tout l'amour que tu nous as apporté, ce genre d'amour qui me rapproche peu à peu de l'Essentiel. Merci à tous pour votre intérêt et votre soutien, particulièrement à vous Martine, pour tous ces beaux articles sur Spike, ce chat de la rue qui laissait la plupart des gens indifférents. Il le mérite bien. J’espère surtout qu’avec le véto nous avons pris la bonne décision… »

Myriam

 

Je n’ajouterai rien à ce bel hommage de Myriam, et je terminerai simplement en adressant  toutes mes pensées à Zohra qui a nourri Spike dans la rue des années durant, et qui, par sa présence compassionnelle et vigilante, l’a soustrait aux affres d’une mort lente. Merci Zohra, continuez, vous êtes un exemple.

=^..^=artine

 

Soutenez notre Réseau Grifélins!

 

Soutenez notre blog en vous abonnant et commentant!

 

Soutenez notre page face book en likant, commentant et partageant.

 

Aidez-nous à les aider.

 

La solution vient aussi et surtout de vous.

 

N’hésitez pas à contacter l’auteur.

 

 

 

A l'avance, je vous remercie.

 =^..^=artine