Spyke

Cela fait un an et demi que Spike erre à Denain. Il a été lâchement abandonné sur place, suite à un déménagement… histoire trop connue… Spike n’en est pas moins resté très aimable et  câlin à l’égard des habitants et des passants.  Zohra, une dévouée dame de chats errants l’a pris sous son aile. Malheureusement, lundi dernier, elle se rend compte que le ventre de Spike a grossi d’une manière anormale. Elle contacte par téléphone la Maison des chats de Valenciennes. C’est Myriam qui se charge d’emmener Spike chez le vétérinaire. Le diagnostic est très sombre : Spike est en détresse respiratoire, car son abdomen est rempli d’ascite. De plus, il est testé FIV+ (sida du chat)… le vétérinaire conseille l’euthanasie. Dans le même temps, il propose à Myriam une ponction de l’ascite afin de le soulager, immédiatement, et momentanément. Il suspecte une tumeur cancéreuse. Myriam a devant elle une décision dure à prendre. Elle ne peut se résoudre à faire euthanasier là, maintenant, ce gentil matou. Il mérite une fin de vie plus heureuse et plus digne. Alors, oui, ponctionnons l’ascite !

Spike est chez Myriam depuis mardi soir. Elle lui a préparé un panier moelleux,  un petit coin tranquille, à l’abri de la curiosité de ses autres chats. 

Spyke2

Spike prend un traitement destiné à éliminer l’ascite et à le protéger d’une péritonite infectieuse qui pourrait s’ensuivre de la ponction. Selon le vétérinaire, les premiers jours seront décisifs. Myriam est chargée de surveiller l’abdomen et la respiration de Spike. Si l’ascite se reforme trop vite, sa présence entraînera une détresse respiratoire et … la douloureuse décision serait de nouveau à l’ordre du jour.

Skipe mange de bon appétit, va régulièrement à la litière et demande beaucoup de câlins. Ah… la dignité des chats !... Il dort énormément. Il semble plus fatigué le soir. Son abdomen est encore un peu rond. Myriam veille. Elle veillera, jour après jour. Chaque jour est un jour gagné. Pourquoi ne pas  offrir à Skipe la possibilité de quelques moments heureux, entouré, soigné, choyé ? Encore un peu… Pourquoi ne pas tenter ? Et si son état se stabilisait ? Peut-être… Myriam craint un peu qu’on ne la taxe d’acharnement thérapeutique. Myriam souffre. A-t-elle suivi le bon chemin ? Elle a besoin d’être entourée. Elle est entourée par La Maison des chats, la responsable, les bénévoles. Nous en sommes toutes là, dans  une situation aussi poignante.

Faites aussi confiance à Spike, Myriam, il vous aidera à le trouver, ce bon chemin. Les chats sont des sages. D’autres avant lui vous l’ont montré. Spike vous le montrera à son tour. Ecoutez-le. Et courage à tous ceux qui, chez vous, dans la douceur d’un foyer retrouvé entourent Spike. Courage à Zohra qui le protège si bien et depuis si longtemps.

Spyke3

Myriam et =^..^=artine

 

Soutenez notre Réseau Grifélins!

 

Soutenez notre blog en vous abonnant et commentant!

 

Soutenez notre page face book en likant, commentant et partageant.

 

Aidez-nous à les aider.

 

La solution vient aussi et surtout de vous.

 

N’hésitez pas à contacter l’auteur.

 

 

 

A l'avance, je vous remercie.

 =^..^=artine