27 novembre 2013

[GRIF'Abrite] Le grand âge

En 2002, nous l’appelions déjà « le », comme on dit en Lorraine, Papet, tant il nous paraissait chenu. Il appartenait à une petite colonie libre nourrie de restes par une dame âgée. Cette dame fut placée. Les chats furent laissés là, sans autre forme de procès. Cela me permit tout de même de procéder, dans ce secteur, à  une  série de captures afin de limiter la naissance de chatons consanguins et malvenus. La dame, elle,  ne voyait pas ça d’un très bon œil. Certains de ces chats furent victimes d’accident... [Lire la suite]